03 Oct 2016

Lancement de la campagne #VieDeMère

“T’as 3 enfants et tu travailles… mais ton mec y gagne pas bien sa vie ou quoi ?”

Mon patron à ma deuxième grossesse : « vous comptez repeupler la Terre? ». Il a 5 enfants…#VieDeMere

Le Mercredi, c’est le jour des enfants et des connasses à 80%#VieDeMere

Tu prends tes mercredis pour tes mômes ? T’es pédé ou qoui ? !! Je suis un père #VieDeMere

En 2008 ma chef : dans tes objectifs on va mettre fin de l’allaitement ! #VieDeMere

Grâce à l’élévation du niveau de qualification des femmes, l’encadrement se féminise. Pourtant, les inégalités entre femmes et hommes au travail sont tenaces en termes de déroulé de carrière, d’accès aux responsabilités ou de rémunération. Le plafond de mère joue à plein.

Être une mauvaise mère ou moins impliquées dans le travail, quid de la stigmatisation sociale de celles qui n’ont pas d’enfant et des pères qui veulent latéraliser la parentalité.

En 2015  Grossesse et maternité représentent le 1er motif de saisine du Défenseur des Droits

La campagne #VieDeMère est lancée elle  connaît un grand succès dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Elle permet d’exposer 7 grandes propositions de l’UGICT-CGT:

  • De nouveaux droits pour exercer sa  parentalité.
  • Sanctionner les entreprises qui discriminent.
  • Lutter contre le sexisme et les stéréotypes.
  • Prendre en charge la petite enfance.
  • Réduire le temps de travail.
  • Instaurer un droit à la déconnexion.
  • Organiser le travail autrement et mettre en place un management alternatif

https://vdmere.fr

C'est l'histoire d'une histoire…

C'est l'histoire d'une histoire… Infos et inscriptions http://bit.ly/dycsvdm

Publié par CGT Ingés Cadres Techs – UGICT sur jeudi 22 septembre 2016

13 Avr 2015

Cadres Infos 716 – Vous avez dit « égalité réelle entre les femmes et les hommes » 

Une loi éponyme a été adoptée le 4 août 2014, 225 ans jour pour jour après l’abolition  de privilèges.

Grâce à la ténacité de la CGT, elle contient des dispositions qui vont dans le bon sens et notamment Ainsi en est-il en particulier de l’obligation pour les entreprises d’évaluer et de lutter contre les discriminations sur l’ensemble de la carrière et pour les branches de vérifier si les classifications et les grilles salariales ne sont pas discriminantes pour les femmes. Ces dispositions reprennent les propositions d’amendements que la CGT avait adressés et défendus auprès de l’ensemble des parlementaires et nous donnent de nouveaux leviers pour agir.

http://www.ugict.cgt.fr/publications/cadres-infos/cadres-infos-71-egalite-femmes-hommes-lenjeu-de-la-classification

20 Mar 2015

Soirée débat les métiers ont-ils un sexe ?

La sexuation des métiers n’a pas de sens du fait ou les talents et aptitudes pour les exercer sont distribués équitablement entre garçons et filles. Et pourtant les femmes sont cantonnées à un faible nombre de métiers où leur prétendue « nature féminine » qui les prédispose à mettre en jeu des qualités qui leur seraient « naturelles » d’empathie, de soin, d’attention aux autres, etc…

Le Sociologue Jasmina Stévanovic, nous parle des officières de la marine marchande qui sont fort mal acceptées en salle des machines où les hommes considèrent leur présence comme une provocation tout en leur reprochant leur manque de féminité.

Ces codes sexués  se construisent dès l’école nous rappelle le psychologue Françoise Vouillot, qui nous expose la construction des stéréotypes de genre par notre système éducatif qui fabrique les différences.

Enfin Françoise Milewski, économiste,  détaille les conséquences de la non-mixité sur l’emploi, le chômage et les salaires.

Elle revient notamment sur un paradoxe souvent dénoncé : plus diplômées, elles restent minoritaires dans les professions à responsabilités. Les carrières sont souvent amputées du fait des préjugés sur la maternité, la parentalité et la tenue du foyer.

Négociation d’entreprise, de branches, inflexion des politiques publiques sont autant d’outils pour gagner la nécessaire mixité des métiers en attendant l’égalité professionnelle et salariale nous rappelle Clémence Helfter, responsable du collectif Egalité Femmes Hommes  de l’UGICT.

http://www.ugict.cgt.fr/publications/cadres-infos/les-metiers-ont-ils-un-sexe

06 Nov 2013

Conférence de Vilnius sur l’égalité professionnelle.

La Confédération Européenne des Syndicats a organisé une conférence sur le thème : « Négocier pour l’égalité – des stratégies à succès ». Différents pays d’Europe ont pu échanger leurs expériences et leurs bonnes pratiques et l’UGICT-CGT a fait partager à nos homologues européens la situation en France, notamment pour les femmes de l’encadrement.

[ZOOM SUR]
L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

La loi du 09 novembre 2010 portant réforme sur les retraites avait prévu un article concernant l’égalité entre les femmes et les hommes avec obligation de négocier dans les entreprises dès janvier 2011 sous peine de sanction financière . Une demi journée de présentation, d’étude et d’aide à la négociation a été organisée afin de permettre aux négociateurs et négociatrices d’appréhender cette NAO en portant un regard plus particulier sur les problématiques rencontrées par les femmes ICT. Quelles revendications porter pour les femmes de ces catégories ? (Plafond et parois de verre, inégalités salariales etc…).

En novembre 2012, la semaine de formation-recherche a porté sur l’évaluation : « Évaluation et Discrimination Sexuelle. La situation des femmes cadres et techniciennes. » La réflexion portée sur cette thématique a permis de déposer un amendement (retenu) pour le projet de loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes. Les déclarations faites au CSEP (conseil supérieur de l’égalité) concernant cette future loi ont fait l’objet de nombreux échanges entre les membres du collectif afin que les propositions et remarques portés lors des séances soient partagées. Afin de formaliser et étayer le débat qui porte autour de « la place des femmes dans l’encadrement peut être un facteur de transformation du management », il est prévu une formation recherche sur ce thème en juin 2014 .