24 Mar 2017

L’UGICT-CGT publie son guide sur le droit à la déconnexion

Première organisation syndicale française à tirer la sonnette d’alarme sur l’explosion du travail numérique en dehors du temps et du lieu de travail des salarié-es, l’UGICT a lancé en septembre 2014 une campagne « Pour le droit à la déconnexion et la réduction effective du temps de travail ». Associée à une série de propositions concrètes pour protéger la santé et réduire le temps et la charge de travail, la campagne a été menée sur de nombreux lieux de travail, avec notamment des milliers de consultations auprès des ingénieur-es, cadres et technicien-nes. Ceci a permis d’obtenir de premières avancées dans des accords, et notamment : l’accord télétravail du groupe THALES (avril 2015) ; les accords sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes à La Poste (juillet 2015) et à la CNAV (décembre 2015) ; l’accord sur la transformation numérique d’Orange (septembre 2016). Aujourd’hui, 56 % des cadres et 59 % des professions techniciennes se disent favorables à la mise en place d’un droit à la déconnexion.

Sous pression de la mobilisation contre la loi Travail, le gouvernement a introduit le droit à la déconnexion dans la loi. Cette disposition, si elle est très insuffisante, permet de mettre un pied dans la porte et de porter l’enjeu de réduction du temps et de la charge de travail. A l’heure de l’internet mobile et de la transformation numérique des entreprises et des administrations, le droit à la déconnexion représente une sérieuse opportunité pour développer notre implantation et notre renforcement chez les Ingénieur-es, Cadres et Technicien-nes.

Ce guide a pour ambition d’aider les équipes syndicales sur le volet négociation de notre campagne revendicative sur le droit à la déconnexion afin de construire les droits nouveaux qui doivent accompagner l’ère numérique.

 

18 Fév 2016

[Décryptage Avant/Après] Vos droits : le lessivage El Khomri

L’Ugict-CGT publie une première analyse, point par point, sur ce que contient le projet de loi réformant le Code du travail. L’addition est salée, en particulier pour les ingés, cadres et techs. Ce projet de loi sert déjà de feuille de route au patronat pour les renégociations de conventions collectives dans les branches.

http://www.ugict.cgt.fr/articles/references/reforme-el-khomri

28 Nov 2015

Renégocier les forfaits-jours : Guide revendicatif et juridique – Édition 2016

L’UGICT-CGT publie son guide salarié-e-s sur les forfait-jours. Ce guide pratique répond aux questions essentielles que se posent les salarié-e-s en forfait jours : définition et conditions de validité du forfait ; la responsabilité de l’employeur en matière de santé au travail ; la rémunération ; la durée du travail ; la gestion des RTT et les conditions d’absence. Ce guide a pour objectif d’aider les salarié-e-s en forfait jours  à mieux connaître leurs droits et à se rapprocher de l’Ugict-CGT, à l’heure où la moitié des cadres sont en forfait jours.

http://www.ugict.cgt.fr/articles/references/guide-forfaits-jours-2016

01 Oct 2014

Forfait jours : l’Ugict-CGT met en ligne son simulateur

Dans le cadre de sa campagne « Pour le droit à la déconnexion et la réduction effective du temps de travail », l’Ugict-cgt permet aux salarié-e-s en forfait jours d’évaluer leur nombre d’heures supplémentaires non prises en compte et le niveau de leur perte cumulée en salaire.

http://ugict.cgt.fr/deconnexion/simulatheures-sup-au-forfait-jour/