23 Mar 2017

Référendum à RTE : résultat cinglant pour la direction


L’opposition à la loi travail a encore pu être vérifié dans le résultat du référendum chez RTE où pour contourner l’opposition de la CGT majoritaire à 58,4 % au sein de l’établissement Maintenance de RTE, la CFDT et la CFE-CGC ont demandé un référendum, en application de la Loi Travail. Avec 76.3 % de participation et 70.8 % de votants contre le projet d’accord, les agents ont signifié leur refus de voir leurs horaires flexibilisés. Cette démarche de référendum portait un autre danger, celui de diviser les collectifs de travail et de monter les salariés les uns contre les autres en faisant se prononcer des catégories de salariés non concernées directement par l’accord.  La direction a été mise en échec et les Ingénieurs, Cadres et techniciens ont aussi voté massivement contre la modification de l’accord temps de travail. Ce référendum apporte donc un démenti clair à ceux qui voudraient faire croire que les salariés ont tourné la page de la réforme du code du travail. Il montre aussi que lorsque la CGT est présente dans l’entreprise et qu’elle s’adresse à toutes les catégories, elle marque des points.

http://www.ugict.cgt.fr/articles/actus/referendum-rte